Expérience et intégrité dans la gestion parasitaire
514-830-2819

Souris mulots et petits rongeurs

Dans la grande région de Montréal  nombreux sont ceux qui sont  confrontés  au  problème de souris et de rat. Dans notre approche en lutte intégrée nous avons la meilleure méthode d’intervention pour enrayer l’invasion de ces rongeurs.

Les souris vivent en colonie de (30 à 40) individu en moyenne  mais peuvent se retrouver beaucoup plus nombreuses selon l’infestation et le lieu.

Habitudes des souris:

Les sens des souris, soit l’ouïe, l’odorat, le goût et le toucher sont très développer mais  la vue est très faible,  Comme elles sont plutôt curieuses de nature, elles feront des dégâts un peu partout. La souris  grignotent quinze a vingt fois par jour des petites quantités d’aliments qu’elles trouveront ici et la. Leurs besoins en eau sont très limités et la plupart du temps, elles en trouvent dans leur nourriture une quantité suffisante.

Description de la souris commune

La souris se distingue facilement des jeunes rats par ses petits yeux et ses petites pattes. Elle pèse entre 30g et 45g (1 ½ oz) et son corps mesure de 6 cm à 9 cm (4’’). Sa queue est presque de la même longueur que son corps, et souvent plus longue. La souris a de grandes oreilles proportionnellement à sa taille. La couleur de son poil tend vers le gris.

Développement du rongeur

Après un mois et demi, la femelle a atteint sa maturité sexuelle. La période de développement dans son utérus  dure dix-neuf jours et généralement, la souris donne naissance à six ou huit petit. Elle peut avoir jusqu’à huit portées par année et de 30 a 35 petits au cours de sa vie. La durée de vie de la souris est habituellement inférieure à un an.

Les souris courent, sautent, nagent et grimpent, mais elles sont beaucoup moins habiles que les rats dans le domaine de la natation! Les souris peuvent vivre à l’intérieur des habitations qui ne sont pas nécessairement des endroits humides. Elles se retrouvent souvent dans les greniers par exemple.

A l’extérieur, elles creusent des petits terriers et attendent l’occasion de s’infiltrer dans les habitations voisines.

Important : La Souris sylvestre

s’attaque parfois aux réserves de nourriture. Elle peut être porteuse d’un virus qui  peut être fatal aux humains. Ce virus est transmis par les fèces et l’urine déposées dans la nourriture ou inhalées sous forme de poussière.

Autre info :

Qu’est-ce que l’hanta virus ?

Il s’agit d’un virus qui peut causer une maladie pulmonaire rare mais très grave, portant le nom de syndrome pulmonaire dû aux hanta virus. Ce virus a été décelé pour la première fois chez les êtres humains en 1993, mais il existe probablement depuis plusieurs années.

Les premiers cas sont apparus dans les régions rurales du sud-ouest des États-Unis. Chaque année, on rapporte moins de 35 cas aux États-Unis et environ trois au Canada.

L’exposition au virus peut se produire de plusieurs manières :

  • elle a lieu le plus souvent lorsqu’on respire de la poussière infectée par des excréments ou de l’urine de souris sylvestres;
  • lorsqu’on est mordu par une souris sylvestre infectée; ou

lorsqu’on touche une éraflure après être entré en contact avec des matières infectées.

Nous acceptons

visa

Nous acceptons

mastercard

Nous acceptons

interac